Déco DIY

[ DIY ] Pause Facebook… Retour aux sources

guirlande anemones

Bonjour la compagnie,

J’espère que vous avez passé un week end sous le signe du repos, de la douceur et du bien être comme je vous le souhaite toujours sur le blog.

Je viens aujourd’hui, car c’est une journée un peu spéciale à mes yeux, en effet, ce dimanche 28 janvier c’est la journée nationale sans Facebook. Et je trouvais ça important de vous écrire un article sur ma vision ou du moins ce que ça peut impliquer pour moi.

En effet, en femme pleine de contradiction que je suis, ^^ (eh oui nous avons tous des défauts)  je suis une blogueuse ayant par analogie,  Internet comme outil principal, et donc par conséquent les réseaux sociaux. Ce sont des outils formidables qui nous ont permis d’avoir accès très rapidement à des bases de données auparavant inaccessibles. Nous avons aujourd’hui une mine d’or à disposition, là, à quelques clics de nous, et c’est un luxe d’y avoir accès si facilement et rapidement . Je vous épargne les éloges d’internet et toutes les évolutions et découvertes que ça engendre. Oui mais voilà, à mon sens, et comme tout sur cette terre, entre les mains de l’homme, ceci peut devenir une source de créativité et d’enrichissement autant qu’un outil destructeur et malsain.

Et c’est ce qui fait l’horreur de ce que peut être l’être humain, (bien sûr je ne vais pas entrer dans un débat socio-politique, là n’est pas le but), et tout ceci est à sous-peser, puisqu’il existe toujours des personnes utilisant tout ceci avec bienveillance. Mais nous sommes dans une société où le « toujours plus », « encore plus loin » et « mieux que le voisin », dictent nos actes . Facebook est devenu un outil de comparaison, de voyeurisme et s’est éloigné de sa base première. Et nous avons tous été dans cette situation où ouvrir cette page était plus par mécanisme que par besoin, et finalement une fois devant, le moral était au plus bas en voyant les photos (préalablement sélectionnées) de nos contacts nous renvoyant à notre propre vie perçue comme, « pas aussi palpitante » que celle des autres. Car oui nous sommes humains, et nous nous comparons, bien heureusement certains d’entre nous s’en détachent plus que d’autre, mais très vite tout ceci peut devenir un cercle vicieux et destructeur.

Je ne vais blâmer ce réseau mais quoi qu’il en soit, je trouve qu’il est nécessaire de se recentrer sur soi de temps à autres, et je voulais profiter de cette (délicate) parenthèse offerte par cette journée spéciale sans Facebook, pour vous inciter à vous détacher et respirer. Tout ce temps passé derrière nos écrans à observer la vie des autres sur les réseaux est du temps loin des vraies valeurs, qui à mon sens,  sont indispensables à nos vies.

guirlande DIY

guirlande anemone DIY     guirlande la délicate parenthese

Des moments de partage, de convivialité, de douceur, d’authenticité, ces retours aux sources et finalement à la vraie vie, loin de l’immatériel et l’irréel créé autour des réseaux.

Donc oui, Internet, est nécessaire aujourd’hui à nos vies mais pas indispensable car finalement ce qui fait, qui nous sommes, sont des choses matérielles, factuelles et surtout pour moi, des événements véritables. Nous faisons dire ce que nous voulons à des images, derrière un écran et tout ça peut provoquer beaucoup de choses néfastes qui nous reviendront un jour ou l’autre tel un boomerang.

Ne cherchons pas à courir après le « toujours meilleur », soyons nous, car si nous faisons les choses en observant la réussite des autres, ce ne sera jamais réellement nous. Donc profitons de ces moments pour se recentrer sur soi, pour se retrouver soi même, ne plus se comparer, et s’écouter.

En grande rêveuse que je suis j’y crois, je crois en ce retour aux sources, à la nature, aux valeurs qui nous sont chères  alors sachons nous détacher de tout cet environnement néfaste pour nous concentrer sur ce que je pense sont les meilleures choses.

details guirlande anemone poetique

guirlande details

guirlande vue d'ensemble     details guirlande anemone

Si vous souhaitez retrouver ces petits fleurs « mandalas » de détente à imprimer, à colorier et découper à votre guise pour en créer de douces guirlandes DIY à suspendre partout, c’est ici . De quoi passer un moment recentré sur vous, et vous amener dans un monde plein de douceur, de vérité, et naturel en créant un univers qui vous ressemble.

Chassez le naturel, en voulant faire comme les autres et il revient au galop, alors autant rester soi même:)

je vous embrasse,


Si vous souhaitez que vos Décorations originales / vos intérieurs / DIY / petites idées de projet apparaissent sur le blog, qu’elles correspondent à l’esprit de La Délicate Parenthèse, n’hésitez plus et envoyez moi un mail à ladelicateparenthese{@}gmail.com, objet « Publication ».

Pour tout autre projet fou, n’hésitez pas je serais ravie de collaborer avec vous. Je n’attends que vous!

 

Vous aimerez aussi

2 Commentaires

  • Répondre
    Virginie
    mars 7, 2016 à 10:52

    Un si bel article !!
    Plein de vérité et si bien décrit
    MERCI <3

  • Laissez moi un joli mot :

    dfe3f1e437d25709ae7b7609a9b93c75JJJJJJJJJJJJJJ