DIY

Do it yourself, bien être et estime de soi

couverture-estime de soi et DIY

Aujourd’hui sur le blog j’avais envie de vous parler de ma spécialité, de la technique qui me tiens le plus à coeur, j’ai nommé le DIY.

Le do it yourself  ou faire soi même, n’en ai pas à son coup d’essai, il fait bel et bien parti intégrante de notre quotidien aujourd’hui. Que ce soit coudre ses vêtements soi même, fabriquer ses propres produits de beauté, créer ses bijoux, ou pimper son intérieur, il y’en a pour tous les gouts et ça n’est pas prêt de s’arrêter. Et avec le boom des blogs ou encore de banques d’idées comme pinterest, nous n’avons plus aucunes excuses d’y échapper. Et cela n’a rien d’une activité dérisoire ou d’une simple tendance, il porte en lui une dimension supplémentaire, celle de nous transformer.

En effet le « faire soi même » est beaucoup moins ringard qu’à l’époque de nos grands mères, où on les écoutait nous donner leurs conseils et les regardait faire leurs macramés, avec une pointe de moqueries. Depuis maintenant quelques années il remporte un franc succès , ce n’est pas simplement un effet de mode dû au contexte économique, il offre à ceux qui s’y adonnent un terrain d’expression et de réalisation qui leur apporte des véritables raisons de se sentir bien.

DIY la délicate parenthèse estime de soi

Gagner en estime de soi

Grâce aux DIY notre égo est re-vitaminé, en effet ce principe nous permet de déployer notre créativité, et notre habilité pour fabriquer un objet, et c’est extrêmement valorisant. On gagne ainsi, une reconnaissance à ses propres yeux que l’on a peut être pas dans d’autres domaines de sa vie. De plus cet objet créé, personne d’autre ne le possède puisqu’il a été fait avec tout notre investissement et personnalité, ainsi nous obtenons un objet unique marqué de notre sceau. Dans une société où justement la volonté est d’uniformiser et dépersonnaliser, le DIY, devient presque un acte de résistance, une tentative de sauvegarde de notre singularité et de notre originalité. A travers nos créations « handmades » nous assumons notre personnalité mais aussi les aspérités et les imperfections que notre réalisation peut comporter.

Se donner bonne conscience

Comme vous le savez j’aime lors de mes DIY offrir une seconde vie à des objets, c’est l’up’cycling. Ce principe de recycler des objets, de récupérer est une forme d’engagement dans une démarche « écologique » loin d’une idéologie à part entière, on se sent d’une certaine manière investie pour la planète en recyclant pour notre intérieur aussi. Derrière le do it yourself il y a le désir plus ou moins explicite de vivre autrement, de revenir à des valeurs simples, à une certaine frugalité. Alors que l’homme ne fait que piller ce que la nature a à lui offrir, que les ressources naturelles s’amoindrissent jour après jour, à travers le DIY nous apaisons notre mauvaise conscience en ne participant pas à ce gaspillage collectif, c’est notre forme de B-A.

 » On ne veut plus être une victime passive de la sur-consommation, en faisant plutôt qu’en achetant tout fait, on se pose en consomm’actrice, on redevient un sujet, on renoue avec la part active de soi même  » Anne Gatecel

DIY la délicate parenthèse estime de soi   DIY la délicate parenthèse estime de soi et bien être

Renouer avec le savoir-faire de manière saine.

Faire soi-même est rassurant, dans une société où tout est robotisé, où chacune de nos taches sont facilitées pour n’avoir plus rien à faire. Où l’impatience gagne du terrain, puisque tout est accessible et nous est « donné » à une vitesse optimale, le DIY nous permet de retrouver certaines de nos racines, de nous réapproprier des savoir-faire familiaux mais aussi certaines qualités étouffées . Il nous permet de renouer avec des techniques, avec une transmission enfouie, afin de décompresser et de s’évader d’un quotidien stressant, avec à la clef un sentiment d’enracinement.

Mais aussi, en faisant soi même on sait exactement ce qu’on y met, et quelles techniques sont adoptées . Le processus de fabrication est maitrisé, sans personne pour venir interférer dans cette démarche, la où les scandales sanitaires, alimentaires et budgétaires vont bons trains.

DIY création la délicate parenthèse estime de soi

S’octroyer une parenthèse

Comme je disais plus haut, aujourd’hui nous courrons après le temps, et le DIY vient d’une certaine manière se confronter à cette course contre la montre en s’inscrivant dans le mouvement Slow, nous incitant à décélérer dans tous les domaines de notre vie.

Pour faire soi même il faut s’autoriser des moments de rêveries, se laisser imaginer le futur objet, respecter les étapes de fabrication, s’octroyer cette pause dans un rythme de vie effréné. Le DIY permet de suspendre le temps, de s’ouvrir à l’imaginaire en nous offrant un rendez vous avec nous même.

DIY la délicate parenthèse estime de soi bien être

Se reconnecter avec soi

Toute une partie de notre pensée et de notre intelligence sensitive passe par le toucher, sens que nous développons depuis notre plus tendre enfance, mais en grandissant ce sens est de moins en moins valorisé. Par le DIY, nous brisons ce tabou du tout-intellectuel et nous laissons s’exprimer en nous ce besoin de penser avec les mains.

DIY la délicate parenthèse estime de soiDIY la délicate parenthèse estime de soi bien être manuel   DIY la délicate parenthèse estime de soi

Se connecter avec les autres

La folie du DIY nous dévoile une autre réalité que l’image que nous avons de cette société maussade et individualiste: cette pratique initie un véritable flux social et une participation citoyenne, crée une effervescence et de la joie collective. Cette émulsion via les blogs, les tutoriels et autres videos, témoigne d’un besoin de transmission inhérent entre être humain, de son envie profonde de faire partager son savoir et ce qu’il sait faire de mieux.

En conclusion le DIY est tout sauf un plaisir solitaire et aboutit à l’accomplissement de soi, de son « moi créatif »

Que vous apporte le DIY? Pourquoi aimez vous tant cette pratique? 


Vous pouvez aussi entrer dans cette parenthèse sur Facebook, Instagram, Pinterest & Twitter.

Pour tout projets farfelus, créations & partenariats de folies, et que vos demandes correspondent à l’esprit de La Délicate Parenthèse, je serais ravie de collaborer avec vous. Je n’attends que vous, vos concepts et votre créativité! Ensemble on va faire de chouettes projets, vous allez voir, n’hésitez plus et envoyez moi un mail à ladelicateparenthese{@}gmail.com.

Vous aimerez aussi

4 Commentaires

  • Répondre
    Ludivine
    juillet 14, 2016 à 11:50

    Hello ! Tu as totalement raison, on se le dit pas souvent, mais il est vrai que lorsqu’on a terminer un DIY on s’en beaucoup mieux et on est fière de soie ^^
    Bisous ♥

    • Répondre
      Andréa
      juillet 14, 2016 à 5:57

      Hello Ludivine, oui c’est vraiment ça l’idée^^ être fière de soi c’est toujours plaisant^^, bisous au plaisir de te lire

  • Répondre
    Le Grain de Ghexia
    juillet 20, 2016 à 11:38

    Je pense que tu as tout dit, toute l’essence même du DIY et des loisirs créatifs ! Bravo pour ce long texte qui peut en faire réfléchir plus d’un !
    Bisous

    • Répondre
      Andréa
      juillet 22, 2016 à 1:13

      Il est long c’est vrai, mais je trouve qu’il parle de tellement de valeurs qu’on sous estime justement. Le bien être envers soi est la priorité pour une vie saine. Merci beaucoup pour ce retour, j’espère te relire très vite:) des bisous

    Laissez moi un joli mot :

    0d43c763e211b24b7bc66184c6b1899a%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%