Créateur Découvertes

[ Coup de coeur #9 ] Dans l’imaginaire de Tim walker

Tim Walker La Délicate Parenthèse

Mes licornes,

L’heure est grave, le temps est gris, il ne nous fait pas rêver alors en attendant le prochain DIY, c’est l’imaginaire de Tim Walker qui le fera. Oui je vous emmène avec moi dans son monde, qui me fascine tant.

Je vous parlais déjà de la talentueuse Pauline Darley un de mes coups de coeur qui avait dans son travail des bribes d’influence Tim Walker. J’ai, à plusieurs reprises créé des Mood-Boards avec bon nombres de ses photographies que ce soit au sujet de Versailles, des Sirènes ou encore d’Alice. Cet homme me suis partout, je suis comme inconsciemment attirée par son univers et lorsque je parle de lui je suis submergée par une fascination indescriptible. Cela me parait comme une évidence je retrouve beaucoup de mes inspirations en lui, donc il va de soi que je vous fasse un petit article qui lui est dédié.

tim walker inspiration     jaguar tim walker inspiration lion shooting tim walker Tim Walker est un photographe de mode anglais qui capture ses modèles dans des mises en scènes surréalistes.
Impossible que vous soyez passé à coté de ses photographies pleines de rêves, de merveilleux, de créativité, d’onirisme et d’un peu d’absurde il faut le dire. Cet homme à eu l’audace de repousser les limites et troubler les codes de la mode mais aussi ceux de la photographie, avec une vision résolument personnelle de ce milieu.

ice-cream- influence tim walker     ambiance Tim walker LDP Longtemps surnommé le Tim Burton de la photographie, c’est un adulte ayant gardé son âme d’enfant, et s’accordant le droit de rêver, d’imaginer son monde. Il nous invite alors, à voyager dans son imaginaire, puisé ça et là dans ses souvenirs d’enfance, la littérature et le cinéma. Entre surréalisme et poésie baroque, il donne vie à ses rêves les plus fous.

Après avoir essuyé quelques échecs dû notamment à ses côtés fantasques et rêveurs trop présent. Il s’obstine et reste fidele à lui même, il imposera alors rapidement son univers à celui de la mode et fera les couvertures de grandes maisons telles que Vogue, ou encore W.

bateau de crystal Tim Walker     maris antoinette-tim-walker horse and princess -tim-walker     unicorn ambiance-tim-walker

Ce qui plait principalement à Tim Walker est le narratif: les mises en scène qui en disent long sur la magie d’un monde. En effet, donner ce côté fantastique à la photographie de mode était un grand challenge, auparavant vu comme sobre et rigoureuse. On le décrit comme le plus démodé des photographes de mode, puisqu’il ne suit aucune directive mais impose son univers féerique qui rappelle celui de contes de notre enfance. Il impose également sa manière de travailler puisqu’il refuse d’utiliser les outils actuels tels que Photoshop, et préfère réunir divers savoirs faire en créant ses décors de A à Z. Ses séances photos réquisitionnent alors, une large palette allant du décorateur au peintre en passant par le menuisier, cela demande donc l’association de bien plus de talents que la « banale » photographie de mode. Toujours dans cette volonté de conserver le réel, et la véritable identité de la photographie il favorise la lumière naturelle et l’argentique, il le dit lui même, il préfère l’imprévu au contrôlable.

mariée- tim walker    wedding tim walker cake tim walker     egg ambiance tim walker dear-tim-walker     cygnes-la délicate parenthese

Le photographe aime également les contradictions, ainsi nous pouvons voir dans ces images l’association du rassurant et effrayant, il invente un monde enchanté qui bascule parfois dans l’obscurité, et qui perturbe nos repères. Personne n’est alors insensible devant ces visuels, ils marquent les esprits à la manière de Tim Burton, Jean Paul Gaultier ou encore Alexander McQueen, chacun dans leur domaine.

Cet énergumène britannique parle de son appareil photo comme « d’une fenêtre vers quelque chose de magique« .

tim walker

Il dit également : « Certaines de mes photos préférées sont des «erreurs»: un accessoire qui n’aurait normalement pas dû être utilisé, une personne qui sort du cadre de façon inattendue, une autre qui se repose entre deux prises, dans une attitude naturelle où je vais voir de la beauté. »

Son mot d’ordre: « Introduire de l’authenticité dans l’artifice. »

Qu’avons nous à rajouter à ceci, si ce n’est, inspirons nous de cet homme et de ses valeurs qui me sont chères.

Sources: Polka Magazine /Phototrend / Tim walker


Si vous souhaitez que vos Décorations originales / vos intérieurs / DIY / petites idées de projet apparaissent sur le blog, qu’elles correspondent à l’esprit de La Délicate Parenthèse, n’hésitez plus et envoyez moi un mail à ladelicateparenthese{@}gmail.com, objet « Publication ».

Pour tout autre projet farfelus, créations & partenariats de folies, n’hésitez pas je serais ravie de collaborer avec vous. Je n’attends que vous, vos concepts et votre créativité! Ensemble on va faire de chouettes projets, vous allez voir.

Vous aimerez aussi

4 Commentaires

  • Répondre
    A.Marie TRACZ
    avril 25, 2016 à 8:39

    Merci pour cette très jolie découverte ….. J’aime beaucoup ce monde……de réalité…..imaginaire :-) MERCI

    • Répondre
      Andréa
      avril 25, 2016 à 8:53

      Merci à toi:) merci beaucoup^^ son univers est juste fou, quelques fois dérangeant mais tellement fascinant.

  • Répondre
    2-mains-gauches
    avril 25, 2016 à 9:32

    Superbe !

    • Répondre
      Andréa
      avril 25, 2016 à 10:09

      :) tout à fait d’accord. Contente que ça te plaise

    Laissez moi un joli mot :

    6fd20ef8282af3c53fb59389e9ef0ccemmmmmm