Shooting Inspiration

[ Humeur ] Une vie idéale sur les réseaux VS la réalité

Bonjour mes fleurs d’acacias

Tiens et si je vous surnommais comme des fleurs … oui j’ai des pulsions quelques fois, mais il faut le dire vous êtes mes petites plantes que je bichonne, que j’entretiens avec amour et que j’arrose de DIY et autres articles.

Et justement, aujourd’hui sur le blog j’avais envie de vous parler d’un sujet qu’on aborde peu:  les « Shit happens » ou plus communément appelé les em***** qui arrivent toutes au moment le plus inapproprié. Vous voyez de quoi je veux parler?

Les shits happens

Qui que nous soyons, nous sommes tous confrontés à ces « tests de la vie », qui arrivent lorsque nous sommes le moins en mesure de les affronter.  La vie nous met ces obstacles, j’en suis sûre, pour nous voir les surmonter avec diplomatie, et ne pas se laisser submerger par le doute.

Et puis je voulais, du coup, faire le parallèle avec ce qu’Internet peut véhiculer comme pensées. Trop souvent nous avons l’impression que les « influenceurs » comme on dit dans le jargon, n’ont pas ce genre de galères qui arrivent. Je vous rassure…si. Simplement ils étouffent ces informations pour ne vous montrer que le bon côté. L’avantage mais aussi (à double tranchant) l’inconvénient c’est qu’on ne peux montrer qu’une sélection d’informations sur la toile, selon le message que l’on veut transmettre: On vend du rêve, bienvenue dans les méandres des réseaux. Ce contrôle sur l’image n’est pas totalement sain, et peut quelques fois faire des ravages.

De l’autre côté de l’écran

En effet, derrière leur univers digne d’un Disney que l’on rêverait de vivre, l’envers du décors est bien souvent moins paradisiaque. Elles ont comme tout le monde des moments de doute, elles se confrontent elles aussi à des « traversées du désert » et tous les imprévus de la vie.

Alors je voulais vous dévoiler un petit peu ma vision de la chose: vous parler via cet article de ces imprévus que nous vivons qui que nous soyons. J’aimerais souligner comme beaucoup de mes paires, qui ont déjà abordé ce sujet (regardez à ce propos l’article de Camille), qu’il est nécéssaire de prendre conscience que tout est sélectionné pour vous faire rêver et montrer la meilleur facette de nos vies.

Et qu’en réalité le blogging et l’entrepreneuriat, ne sont pas seulement prendre des cafés entre amies, faire des fleurs en papier, de la couture et autre créations manuelles, il arrive qu’il faille gérer l’administratif, les comptes, les partenariats, et c’est tout de suite moins drôle et beaucoup moins joli à mettre au devant de la scène. Mais tout ceci fait parti du jeu, c’est ce qui se passe dans les coulisses, ce que nous ne dévoilons pas.

Alors, ne croyez pas constamment que les personnes influentes ont des vies parfaites, pleine de petit déjeuner healthy, de tasse de café dans des bars hipster, d’intérieur épuré et à la pointe de la tendance…on ne nous montre que ce dont on veux bien nous montrer. Nous avons tous un quotidien avec tout ce qu’il comporte de bons comme de mauvais côtés. Et ça, Qui que nous soyons.

la delicate parenthèse blog DIY déco cheerz Une manière de rester optimiste

Certes nous avons toutes ces moments où nous tombe sur le coin de la tête ces choses incontrôlables de la vie, qu’il faut gérer dans l’immédiat, mais c’est aussi ça la vie, que l’on soit employé ou entrepreneur. En ne montrant que le bon côté des choses sur les réseaux c’est également un moyen de ne retenir que le positif. Il arrive des moments où tout ne fonctionne pas comme prévu, mais plutôt que de s’apitoyer nous tentons de faire face pour ne pas crouler sous ces imprévus. Le plus difficile est de ne pas se laisser paralyser et que cela nous empêche d’avancer, bien au contraire. L’idéal est d’encaisser ces galères et de ce concentrer sur le fait que demain sera un autre jour et tout ira mieux. Comme je vous le disais déjà ici, voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide.

la délicate parenthèse blog DIY déco La conclusion étant que nous avons tous conscience de ce que nous diffusons. Je suis d’accord pour dire qu’il faut arrêter de faire croire à une vie parfaite, mais qu’un peu de transparence et d’honnêteté est nécéssaire pour entretenir une relation saine avec nos lecteurs. Sans tomber, pour autant dans l’écriture d’un journal trop intime en divulguant tout ses états d’âmes, mais savoir se raconter, dans tout ce que nous sommes globalement. Alors je dirais, que pour moi, le blog c’est essayer de montrer le meilleur de soi même, mais c’est aussi un moyen de tirer les leçons positives de ces « shit happens » en voyant le côté enrichissants de ces imprévus. Alors oui les Shit happens font partie intégrante de nos vies, focalisons nous sur nos victoires quotidiennes et les petits bonheurs que la vie nous offre, tout en prenant en compte que les galères arrivent à tous. Un bon moyen de se détacher des réseaux qui façonnent notre regard, pour nous rendre compte que la vie réelle n’est pas forcément tout ce qu’on nous montre.

Et vous vous êtes plutôt tétanisés par vos galères ou au contraire vous en tirez le positif? 

 

Crédits photos: couverture puis modification La délicate parenthèse / 1 & 2 La délicate parenthèse, avec les polaroids XL  de folies de Cheerz


Vous pouvez aussi entrer dans cette parenthèse sur Facebook, Instagram, Pinterest & Twitter.

Pour tout projets farfelus, créations & partenariats de folies, et que vos demandes correspondent à l’esprit de La Délicate Parenthèse, je serais ravie de collaborer avec vous. Je n’attends que vous, vos concepts et votre créativité! Ensemble on va faire de chouettes projets, vous allez voir, n’hésitez plus et envoyez moi un mail à ladelicateparenthese{@}gmail.com.

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Laissez moi un joli mot :

0f1d179704bd93f7e549e5db79431594gggggggggggggggggggggggggggg